Formations recruter & former

 

Objectifs et bénéfices de la formation

Formation : Réussir ses recrutements

• Appréhender les processus de recrutement
• Structurer et conduire un entretien de recrutement
• Mesurer l’impact de la période d’intégration

Méthodes pédagogiques 

De nombreux exercices et mises en situation proposés reprenant postes, et profi ls
sur lesquels vous intervenez

Programme de la formation

Télécharger la fiche PDF et le bulletin d'inscription Formation : Réussir ses recrutements

Fiche de poste et critères à valider

− Comment définir un poste ? Les questions
essentielles, les méthodes
− Comment définir un profil à recruter ?

Communiquer

− Les sources externes et internes. Avantages
et inconvénients

Préparer son entretien

− Structurer son entretien : établir un plan
d’entretien ou un fil rouge, la prise de
notes
− Se préparer à l’entretien

Conduire son entretien

− Revue d’ensemble des méthodes de
questionnement : spirale, doublon, reformulation,
projection, mise en situation,
question structurée et complète.

Evaluer et négocier

− Limiter les risques, choisir un candidat.
Les droits et devoirs du recruteur.
− Négocier : salaire et avantages, préparer
son argumentaire, faciliter votre négociation
par votre attitude en entretien

Intégrer

− Qui fait quoi ? Avant l’embauche, le jour J
et les premières semaines
− Le tutorat : conditions et avantages. Les
outils du tuteur et du manager

SYNTHESE : Evaluer les premiers résultats

− Retour sur investissement : qualité du
diagnostic, temps de traitement, moyens
et coûts mis en oeuvre, turn-over à 6 mois.

 

Informations pratiques de la formation

Télécharger la fiche PDF et le bulletin d'inscription Formation : Réussir ses recrutements

DUREE :
2 jours / 14h

TARIF :
- 1190€HT, déjeuners non inclus
OPTIONS :
- Accompagnement post-formation MagiCoach® :
MagiCoach® "Performance" : 590€HT
MagiCoach® "Excellence" : 790€HT
MagiCoach® "Premium" : nous consulter
- Coaching téléphonique de 40mn - 230€HT
EvaluAction®- 190€HT

DATES ET LIEUX :

A Paris

17 et 18 mai 2016

28 et 29 novembre 2016

PRE-REQUIS :
Aucun

PUBLIC CONCERNE :
Tout collaborateur en charge du recrutement

NOMBRE DE PARTICIPANTS :
Jusqu'à 10 personnes

REFERENCES :
H12-AC08
Référencées OPCALIA



Nous contacter par téléphone : 01 75 43 88 00

 

Votre formateur

Christian formateur accendo
Christian
Diplômé de Nantes Audencia, Christian a acquis une culture internationale du management en travaillant en Europe et aux Etats Unis tant dans l’Industrie que dans les services.
Après avoir créé et développé une activité de conseil en Ressources Humaines, en partenariat avec acteur reconnu aux USA, Il a rejoint en 1998 un des tous premiers Groupe de conseil et de Formation pour diriger l’activité Conseil en Recrutement puis en 2005 pour un acteur reconnu du conseil en Ressources Humaines ou il a développé des outils et démarches (Assessments Center). Il accompagne les organisations pour mettre en place des démarches de Talent Management de l’évaluation des compétences à la formation.
Il est l’auteur d’un guide pratique : « Gérer avec succès sa recherche d’emploi » et de nombreux articles sur le recrutement et la gestion de carrière (Jobetic / La Gazette RH)
Formation des managers d’un Grand Groupe du Cac 40 au recrutement et à l’intégration



Accendo Formation
59, rue Boissière - 75116 Paris
Téléphone : 01 75 43 88 00 - Fax : 01 75 43 20 19
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.- Site : www.accendo.fr

Article(s) dans la presse en rapport avec la réussite de ses recrutements

"Génération Y et RH : l'impossible entente ?"
Par Brice Ancelin le 20/10/2010 dans http://www.focusrh.com

La dernière étude menée par l’institut BVA pour le compte de l’Afpa – Enquête sur la formation professionnelle, Regards croisés DRH – Chefs d’entreprises / Jeunes – met une nouvelle fois en lumière les divergences de perception des (futurs) jeunes salariés au travail.


« Le candidat idéal : avant tout expérimenté disent les jeunes… motivé répondent les DRH. » Voilà l’analyse première que mènent les auteurs de cette enquête, commanditée par l’Afpa pour promouvoir la formation professionnelle auprès des jeunes. Au-delà de cet acte de promotion, cette enquête nous rappelle surtout les quelques divergences qui peuvent parfois opposer DRH ou chefs d’entreprises à la jeune génération des 18-30 ans au travail.
Concrètement, les DRH identifient la motivation comme premier critère de recrutement chez un jeune, devant la formation, puis l’expérience professionnelle. De leurs côtés, les jeunes pensent que l’expérience professionnelle prime sur la motivation, puis la formation. « Les jeunes ne sont pas en phase complète sur l’importance de la motivation qui implique une attitude en entretien, mais aussi une disponibilité et en amont une lettre qui fait preuve de cette motivation », commentent les auteurs de l’étude. Un manque de motivation, notamment au moment de l’entretien, « plus apparent que réel », poursuivent les auteurs. Le problème étant que cette génération ne met pas nécessairement en avant les meilleurs arguments quant à sa motivation. Celle-ci cherche avant tout une entreprise dans laquelle elle se sent bien et, de préférence, avec un salaire intéressant.

Motivation et… confiance
D’ailleurs, s’ils sont en décalage, en particulier sur la question de la motivation affichée, les jeunes interrogés pour cette enquête en ont conscience. Ils sont 60 % (contre 65 % des DRH) à reconnaître que ce qui leur manque le plus souvent pour s’insérer et réussir dans un emploi est la motivation et, dans une moindre mesure, le respect de la hiérarchie (34 % contre 30 %).
Par ailleurs, cette enquête traduit en filigrane un certain manque de confiance en soi, de la part de ces jeunes. Ils sont entre 25 % et 35 % - soit un tiers - à reconnaître un certain nombre de manquements : travail en équipe, envie de progresser au sein de l’entreprise, travailler dans un souci de qualité, connaître les principales règles de l’entreprise, organiser son temps de travail, s’exprimer correctement à l’oral, utiliser une langue étrangère dans son travail… Un certain nombre de manquements identifiés par moins de DRH (entre 6 % et 26 % selon les items).
L’autre décalage entre ces deux populations réside dans la perception des difficultés liées à l’intégration d’un jeune de moins de trente ans. Alors que 54 % des DRH reconnaissent avoir déjà rencontré des difficultés sur cette question, seuls 23 % des jeunes abondent en ce sens.

Une nécessaire adaptation réciproque
En toute logique, et conformément à l’objectif initial de cette enquête – promouvoir la formation professionnelle auprès des jeunes -, l’Afpa recommande la mise en œuvre d’un système pédagogique alternant activités théoriques et activités pratiques, ainsi que l’accompagnement des jeunes par un tuteur lors de leur arrivée dans l’entreprise.
Au-delà de cette question légitime, l’intégration de la génération Y dans l’entreprise recouvre des enjeux plus larges qu’un "simple" mode de formation plus adapté. Le management de la génération Y ne doit pas appeler des changements à sens unique, qui se traduiraient par une adaptation de la seule génération Y. Le rapport au travail, aux nouvelles technologies, à l’autre change en milieu professionnel. Les priorités de la génération Y, mais également des autres générations, évoluent. Management participatif, relations individualisées avec le manager direct, ouverture aux nouvelles technologies, équilibre vie privée et vie professionnelle, objectifs à court terme, missions variées, développement des compétences, création de sens… Autant de pistes de développement pour fidéliser cette génération et les suivantes.

J'accepte les conditions d'utilisation

Conditions d'utilisation: en transmettant ce formulaire, vous acceptez de nous communiquer les données qu'il contient, protégées par notre charte de confidentialité et la loi sur la protection des données.